Entretien et Réparation De La Pièce à Main Dentaire

L’évolution de l’art dentaire a fait naître de nouveaux besoins en particulier dans le domaine des instruments rotatifs et par conséquent dans celui des dispositifs supportant et entraînant ces instruments rotatifs. C’est le cas de l’implantologie dont l’évolution a créé le besoin de pièces à main capables d’entraîner à faible vitesse et avec un couple important certains instruments pour les opérations de forage, de taraudage, etc.

Dans le domaine de dentisterie, la pièce à main dentaire est peut-être la plus utilisée et l’un des appareils les plus simples. Nous avons la turbine dentaire bouton poussoir et aussi la turbine dentaire vitesse à clé de serrage ; nous avons la pièce à main à haute vitesse(appelée Turbine aussi ) et aussi celle à basse vitesse, etc.

À quoi sert-elle la pièce à main ? La pièce à main est l'outil dentaire indispensable pour les dentistes destiné à couper ou polir les dents des patient qui souffre les maladies dentaires. La pièce à main dentaire comporte celle à haute vitesse et celle à basse vitesse.

Il y a un peu du méthode de la maintenance pour la pièce à main.

La pièce à main moderne à grande vitesse (pièce à main de turbine) entraîne la fraise à tourner à haute vitesse à l’aide du gaz afin de couper ou polir les dents. La vitesse de rotation sous pression nominale et la précision donnent de grands influences sur le traitement du dentiste. Plus vite la pièce à main tourne sous pression nominale, plus mieux est la coaxialité du manchon, et enfin plus à l’aise sent le dentiste, et moins douloureux est le patient. Donc, c’est très important si la pièce à main dentaire tourne correctement sous pression nominale.

Le dentiste trouve souvent qu’une pièce à main n’arrive pas à percer les dents même avec une nouvelle fraise tandis que la pression d’entraînement est normale. Cela désigne normalement que la vitesse de rotation est inférieure à la vitesse nominale. Ce que l’utilisateur souvent fait pour faire face à ce problème, c’est d’ajuster la pression d’air pour obtenir une vitesse plus vite afin de mieux percer les dents. Mais en fait, en ce moment-là, il y a déjà des risques attachées à la pièce à main parce que plus haute est la pression d’air, plus rapidement la pièce à main est endommagée. Si l’on laisse comme ça pour longtemps, c’est possible qu’on ne puisse pas obtenir le résultat de traitement satisfaisant avec cette pièce à main. Et bien sûr, il faut qu’on remplace le roulement dont le prix est insupportable pour la plupart des dentistes.

On parle un peu de la réparation de pièce à main dentaire. Réparation de la perceuse à haute vitesse consiste à remplacer les roulements et les joints toriques sur la turbine. Un nettoyage en profondeur est également nécessaire pour éliminer la corrosion causée par autoclavage.

Après le bouchon est enlevé et la turbine est retiré de la tête, les joints toriques sont retirées et la tête et le chapeau en arrière est complètement nettoyé. S’il ya des rondelles impliqués dans la conception de la pièce à main elles sont prélevées et nettoyé également.

La turbine est construite avec un mandrin qui est l’endroit où vous mettez dans votre bavure. Un mandrin peut être le levier bouton-poussoir ou de friction. Le mandrin agit également comme un arbre à monter le rotor et les paliers. Les joints toriques sont situés dans le chapeau et l’arrière de la pièce à main.

Le rotor est monté au milieu du mandrin. Localisation de la roue est très important et nécessite une mesure proche de localiser correctement. Les paliers sont situés à chaque extrémité de la roue sur le mandrin. Toutes ces pièces sont pressées sur une presse à mandriner.

Après le montage est terminé, les roulements doivent être lubrifiés avec une huile de palier formulé spécifiquement pour les roulements à grande vitesse. Il est important de noter que certains roulements ne nécessitent pas de lubrification. Roulements en céramique sont un exemple. Parlez-en à votre fournisseur de services pour discuter des meilleurs roulements pour la réparation de votre pièce à main dentaire.

Après cette procédure est terminée, la turbine reconstruit est prêt à réinstaller de nouveau dans la tête de la pièce à main que nous venons de nettoyer. Il suffit de pousser la turbine en place et revisser le bouchon sur la tête. Si la réparation de pièce à main dentaire est correct, la pièce à main se déroulera comme neuve.

Tout voilà, j’espère que il vous fasse un petit aide. Alors, bienvenue à Athenadental.fr qui est spécialisé en produits dentaires et en choisissez plus pour vos dents et votre santé.

Détails de Conduite et Exploitation d’un autoclave dental

Détails de Conduite et Exploitation d’un autoclave classe b

Conduite et Exploitation d’un autoclave
Intervenant(s)

Responsable de la formation : S. CAZAUBON sandrine.cazaubon@univ-st-etienne.fr
Intervenants : organisme extérieur
Objectifs

– Savoir utiliser un autoclave en toute sécurité.
– Connaître son fonctionnement et les organes de sécurité associés.
– Savoir lire les diagrammes.
Contenu

Partie théorique :
– Notions de physique (la pression absolue et relative, la température, le vide, la vapeur saturée…)
– Réglementation des appareils à couvercle amovible à pression de vapeur.
– Descriptif d’un autoclave de stérilisation à la vapeur : Principe de fonctionnement…
– Normes : EN 285, EN 554 …
Partie pratique devant les autoclaves dentiste du BIIGC et du GIMAP (Adapté à l’équipement utilisé en laboratoire)
– Conduite et exploitation de l’autoclave de stérilisation
– Organes de sécurité et de fonctionnement de l’autoclave : utilisation et manipulation, conseils pour le chargement
– Lecture et interprétation des diagrammes : explication des éventuelles anomalies détectées
– Signification des messages d’erreurs et d’alarmes
– Le BOWIE-DICK
– Le test de fuite
– Conseils pour le chargement de l’autoclave.

Zoom sur l’abcès dentaire:causes et risques

Les causes possibles d’un abcès dentaire
La dent de sagesse est la cause numéro 1 de l’abcès dentaire. Cette dernière molaire du fond n’a souvent pas de place sur nos mâchoires trop petites. Elle se coince dans l’os contre la deuxième molaire du fond et perce la gencive, ce qui crée un petit espace vide où s’entassent des aliments. De manière silencieuse, invisible, cette bouillie alimentaire nourrit une colonie de bactéries qui carient les deux dents et attaquent l’os. Très proche du nerf de la mâchoire et des ganglions, ce type d’abcès a une expansion spectaculaire : le cou, la joue et toute la moitié du visage du côté de la dent touchée sont concernés. C’est pourquoi il est recommandé d’extraire préventivement les dents de sagesse incluses lorsqu’elles sont repérées à la radiologie.

La racine d’une dent dévitalisée, un implant dentaire avec moteur d’implantologie ou une couronne mal ajustés, une dent cariée depuis longtemps et restée sans soin par négligence peuvent être le foyer d’une colonisation bactérienne profonde dans l’os des mâchoires. Souvent, une fistule naturelle a permis de vider régulièrement l’abcès de son pus dans la bouche sans que vous vous en rendiez compte et ceci pendant longtemps. Puis, un jour, elle s’est bouchée et c’est l’abcès, visible, douloureux.

La dent de lait est fréquemment la cause d’un petit abcès dentaire. L’enfant sent une boule qui va et vient, il appuie avec sa langue dessus et l’abcès se vide. Ces abcès sont récidivants mais ne sont généralement pas très virulents.
L’infection du nerf dentaire d’une dent vivante peut migrer vers la racine. L’os en dessous est alors contaminé et le pus ne peut pas s’écouler. Il s’accumule comme dans un petit sac qui grossit sous la gencive. Ceci est extrêmement douloureux. Il faut ouvrir la dent au plus vite, sous antibiotiques.
Une parodontite peut créer des poches gingivales enfermées dans l’os.
L’inclusion d’un élément externe dans la gencive peut entraîner la formation d’un kyste et à la longue créer un abcès avec son pus.
Il existe aussi des abcès qui paraissent dentaires mais qui ont des origines différentes, souvent dans les tissus environnants, dans la bouche ou les glandes salivaires.

plus d’infos : http://www.dentaltools.fr/

Étapes de la chaîne de stérilisation avant passage à l’autoclave dentaire

1. Démontage
Facilite la préparation des DM (pré-désinfection et nettoyage) puis leur stérilisation. Suivez les instructions de la notice d’utilisation. La plupart des instruments rotatifs ne sont pas prévus pour être démontés au cabinet dentaire.

2.Pré-désinfection
Protège le personnel et facilite le nettoyage en abaissant le niveau de contamination. Pour faciliter le nettoyage, ne laissez jamais un produit sécher sur l’instrument et éliminez immédiatement les excès de salissures (ciment en particulier). Immergez totalement tous les instruments utilisés en bouche dès la fin de leur utilisation dans une solution détergente-désinfectante. Le temps de trempage, la fréquence de changement des bains et la dilution du produit doivent être vérifiés sur la notice.

3.nettoyage
Vise à éliminer les salissures (particules, déchets, souillures…) des objets traités. Aide au nettoyage par les ultrasons (US) Immergez complètement les instruments sans les entasser. La cuve, remplie au maximum aux deux tiers, est obturée par un couvercle. Cette action doit être complétée par un nettoyage manuel ou en laveur-désinfecteur. Dans ce dernier cas, seuls les petits instruments rotatifs (fraises, instruments endodontiques, forets…) passeront par le bac à ultrasons.

4.Nettoyage manuel avec brossage Choisissez des brosses ne détériorant pas les instruments (jamais de cardes métalliques qui altèrent le revêtement des dispositifs médicaux). Nettoyez, désinfectez ou stérilisez les brosses. Proscrivez les éponges. Nettoyage en laveur-désinfecteur (LD) Remplissez le LD en utilisant les porte-cassettes et les systèmes de clips pour les instruments dynamiques. Veillez à positionner les DM avec toutes les concavités vers le bas pour éviter la rétention d’eau. Ne jamais laisser sécher les DM avant de lancer un cycle.

5.Permet d’éliminer toutes les souillures, le produit détergent-désinfectant et limite le dépôt de sels minéraux générateurs de corrosion lors de la stérilisation avec sterilisation materiel dentaire. Rincez avec une douchette en veillant à traiter toutes les surfaces des DM. Des résidus de produit détergent-désinfectant peuvent endommager les DM lors du passage à l’autoclave. Une eau douce limite le dépôt de sels minéraux.

Comment enlever le tartre sur les dents et sous la gencive

Le tartre (calcification de la plaque dentaire) est à différencier des colorations dentaires. Dans certains cas, le tartre peut être visible au collet de la dent et être de coloration plus ou moins foncée. La composition de la salive peut vous prédisposer au tartre et à la plaque dentaire.

A la différence de la plaque dentaire qui peut être enlevée par le brossage des dents, enlever le tartre des dents n’est possible que par l’intervention du chirurgien dentiste. Enlever le tartre dentaire peut nécessiter dans certains cas, suivant la sensibilité des patients, une anesthésie locale, et nécessitera alors plusieurs séances, comme cela peut aussi être le cas sans anesthésie locale. Contactez votre chirurgien dentiste sur Paris 8 pour en savoir plus.
Pour éviter la formation de plaque dentaire, de tartre et donc l’installation d’une gingivite, le patient aura des séances de motivation et d’instruction pour parfaire son hygiène bucco-dentaire. Le tartre se forme plus ou moins vite selon les individus. Le tartre le plus dommageable et agressif est celui se trouvant sous la gencive parce que l’on ne s’en rend pas compte.

Si le brossage des dents est insuffisant ou inefficace, la plaque dentaire s’accumulera et aboutira à la formation de tartre qui est un dépôt de calcium dur qui va donc s’accumuler à la fois au dessus de la gencive et en dessous de la gencive.

Afin d’optimiser l’hygiène bucco-dentaire, il est indispensable de faire enlever le tartre dentaire par votre chirurgien dentiste afin de prévenir le déchaussement des dents. Il est en principe nécessaire d’effectuer un détartrage avec détartreur à ultrasons au minimum une fois par an, mais cette fréquence peut varier en plus ou en moins selon les individus et notamment vis-à-vis de leur sensibilité aux diverses maladies de la gencive.

Le tartre qui favorise d’avantage le déchaussement de la dent est celui qui n’est pas visible par le patient et il est appelé tartre sous-gingivale. Lorsque ce tartre est en quantité très importante, il sera parfois nécessaire d’avoir recours à un détartrage plus profond que l’on appelle surfaçage de la racine et de la couronne de la dent et qui permettra d’enlever le tartre dentaire.

Les dents mal positionnées peuvent également favoriser l’apparition de la plaque dentaire et du tartre.

Ce tartre peut être à l’origine d’infections gingivales.

En général, il existe un petit espace normal entre chaque dent: cet espace doit être maintenu. En cas de présence de tartre, cet espace inter-dentaire est comblé. Après un détartrage, le patient peut avoir l’impression d’un vide entre les dents et être un peu gêné par ce nouveau schéma qui représente la normalité.

JSDA MINI Micro Moteur multi-fonctionnel JD8500

 JSDA® JD8500 MINI Micro Moteur multi-fonctionnel

 JSDA® JD8500 MINI Multi-fonctionnel Micro moteur
Marathon Micro moteur Caractéristiques
1. Vitesse infinitie variable de 0 à 35000 tours/min
2. Conception anti-poussière
3. Rotation à gauche ou à droite,il y a un retard en ce échange pour protégé le moteur
4. Protection de non-surcharge automatique
5. Contrôle de vitesse avec votre main et la pédale de pied
6. Le changement rapide de système de broyage sans utiliser l’outil auxiliaire peut améliorer l’efficacité du travail
Spécifications
Tension d’entrée: 110V / 220V-240V
Fréquence: 50-60 Hz
Puissance: 65W
Taille: 120 * 180 * 81mm
Vitesse: 0-35000
Couple: 4.5Ncm

Inclus
Unité de contrôle x 1
Pièce à main x 1
Pédale de pied x 1
Cordon électrique x 1

Environnement d’une salle de soins dentaires

Qui n’a jamais ressenti une petite appréhension en se rendant chez le dentiste?

Le métier de dentiste est en constante évolution: les techniques, les instruments et les matériaux dentaires sont constamment soumis à de nouvelles études scientifiques. Les facultés de médecine dentaire et les laboratoires de recherche innovent et développent des approches toujours plus efficaces et moins douloureuse pour les patients.

Fauteuil du dentaire

Il est très rare aujourd’hui d’avoir mal chez le dentiste, si bien que la phobie du dentiste se fait de plus en plus rare…

Maintenant, tout ce que vous risquez de voir dans une salle opératoire chez le dentiste c’est :

Les traitements dentaires nécessitent que le patient soit confortablement installé. La position semi-allongée ou couchée permet à la personne de ne pas avoir mal au dos et d’être en position de repos, et presque de relaxation. Le fauteuil de dentiste est inclinable et il est également réglable en hauteur grâce à des commandes actionnées par simple pression du doigt. Une musique douce est choisie, afin de favoriser la détente.

Le mobilier fauteuil dentaire
Les meubles sont conçus afin d’éviter toute contamination croisée et afin de permettre un nettoyage aseptisé optimal. Entre chaque patient, des détergents médicalement reconnus et des lingettes nettoyantes sont utilisés sur les surfaces de travail afin de détruire toute bactérie, virus et microbe. Les plateaux et les poignées sont ensuite recouverts de papier et de pellicules plastiques stériles.

L’éclairage dentaire
Il s’agit également d’un élément essentiel. Grâce à une puissante lampe accrochée au plafond et munie d’un bras ajustable, le dentiste peut scruter les recoins les plus inaccessibles de la bouche.