La lumière dentaire du jour apporte plus qu’une vision parfaite

Le docteur en neuroscience Claude Gronfier, spécialiste des rythmes biologiques, chercheur à l’Inserm, indique que la lumière naturelle n’agit pas seulement au niveau de la vision, mais aussi sur nos fonctions biologiques, ce sont les effets non-visuels de la lumière.

La lumière naturelle agit sur notre horloge interne, sur l’humeur, sur le sommeil, sur les performances cognitives, sur le système cardio-vasculaire et sur notre métabolisme en général.

A condition de choisir un véritable éclairage dentaire lumière du jour avec des caractéristiques pratiquement identiques à celles de la lumière naturelle, le dentiste peut bénéficier à la fois d’une excellente vision et des effets non visuels de la lumière sur son bien-être et sa santé.

Pour comprendre ce que sont les effets non visuels de la lumière, il faut s’intéresser au fonctionnement de l’œil.

L’œil comporte trois types de cellules photo-réceptrices ayant chacune une fonction bien précise. Les cônes permettent de différencier les couleurs, les bâtonnets permettent de distinguer le clair du sombre. Plus récemment, les travaux de David Berson, chercheur à l’université de Brown (USA), ont démontré l’existence de cellules photo réceptrices appelées ipRGC (eclairage cabinet dentaire). Les travaux ont constaté l’influence de ces cellules sur le rythme jour/nuit de souris aveugles.

La lumière naturelle active la production de sérotonine (action sur l’humeur et le tonus) et lorsque la lumière disparait, le taux de mélatonine dans le sang s’élève. La mélatonine joue un rôle essentiel dans le processus du sommeil à la fois en termes d’endormissement et de qualité de sommeil. La quantité de mélatonine libérée dépend de la quantité de sérotonine produite pendant la journée. Pour produire la sérotonine, le corps a besoin de lumière naturelle ou d’un éclairage artificiel qui couvre le spectre complet des couleurs y compris le rouge. Une comparaison du spectre de la lumière naturelle et du spectre des lampes artificielles utilisées est un réel critère de choix. Les fabricants disposent de cette information, n’hésitez pas à la demander.

Les effets non visuels de la lumière naturelle sont également liés à l’action des UV sur la peau, en particulier pour ce qui concerne la vitamine D indispensable au bon fonctionnement du

corps humain.spectredelalumiere
produits connexes:lampe frontale dentaire

Publicités